Portugal | Road-trip dans la région du Douro

Je vous avais parlé il y a quelques mois de notre voyage d’une semaine à Porto. Nous avons profité des derniers jours sur place pour louer une voiture et découvrir la région du Douro, célèbre pour son vin et ses jolis vignobles en terrasse.

Outre le Douro, notre itinéraire nous a permis de visiter une partie de l’intérieur du Nord du Portugal et de découvrir plein de belles choses!

Vila Real | Casa Mateus

En premier lieu, nous nous sommes arrêtés à Vila Real pour acheter à manger, et surtout visiter la Casa Mateus. Après avoir acheté des sandwich et quelques pâtisseries à la Pastelaria Gomes (pour trois fois rien, et tout était vraiment super bon!), direction la Casa Mateus, à la sortie de la ville.

Nous nous en sommes tenus à la visite du jardin, qui n’était déja pas donnée (7€ par personne). De prime abord, vu le prix, c’était un peu la déception : l’architecture du château est ravissante, les jardins sont très jolis, mais tout petits! J’imagine que le rendu doit néanmoins être plus spectaculaire en été, lorsque toutes les plantes sont en fleurs.

Bref, de toute façon, j’adore tellement l’architecture portugaise que tout cela est vite oublié!

Les rives du Douro

La région du Douro est connue pour son vin, et pour ses vignobles (dits quintas) et leurs vignes en terrasses. Les couleurs chatoyantes de l’automne offrent un spectacle étonnant, tandis que nous remontons le fleuve et nous sillonnons sur ses rives escarpées.

Pinhao

Nous arrivons bientôt à Pinhao. C’est dans ce petit village que nous marquons une pause avant de rebrousser chemin en direction de Porto. Avec son joli petit port, c’est un étape très reposante : nous sommes quasiment les seuls touristes, et admirons en silence le soleil se refléter sur le Douro.

Lamego

C’est la dernière étape de notre périple, et pas des moindres. En effet, nous nous apprêtons à découvrir un charmant petit village médiéval, son château fort, et surtout, le Sanctuaire de Notre-Dame des Remèdes (Santuario Nossa Senhora Remedios) et ses 686 marches.

Du haut de ses 600m, le sanctuaire est accessible à pied  ou en voiture. Nous avons choisi de gravir les marches et profiter de la beauté de chaque palier. Chacun est décoré différemment, avec de petites alcôves, des azulejos et de jolies fontaines.

 

Nous arrivons finalement sur une jolie place décorée de statues et d’un imposant obélisque. Nous en profitons pour faire nous promener, jeter un coup d’œil et ses azulejos, et admirer la vue sur la ville à la tombée du jour. On n’est pas montés pour rien quand même!

Cet article a 8 commentaires

  1. J´adore le Douro, c´est une zone du Portugal oú je vais souvent me ressourcer! bisous

    1. Quelle chance! Je comprends, c’est une belle région, très agréable à visiter après quelques jours dans l’agitation de Porto!

  2. J’adore ces paysages, surtout ceux avec les vignes, c’est tellement joli. J’aurais dû y aller il y a environ un an, mais mon chéri s’est pété le ligament la veille du départ, quel dommage! Du coup je regarde mon guide papier, acheté pour l’occasion, avec un regard désolé, en attendant la prochaine occasion de planifier cette virée. 🙂

    1. Oh mince c’est vraiment pas de chance ça !
      Si tu as l’occasion de replanifier ton voyage, je te conseille vraiment de louer une voiture et de faire un tour dans les environs de Porto, il y a beaucoup à découvrir ☺

  3. Tes photos me rendent nostalgique car la vallée du Douro était une étape prévue dans mon voyage à Porto il y a un an, malheureusement, je n’ai pas pu la faire car j’ai du rentrer de Porto en toute hâte pour des raisons très tristes. Mais tes jolies photos me rappellent aussi qu’un jour, je veux y retourner et verrai de mes propres yeux ces lieux si romanesques…

    1. Oh mince, mon but n’était pas de rendre triste 🙁
      J’espère que tu auras l’occasion d’y retourner sous de meilleurs hospices, c’est une escapade très agreable et plutôt atypique !

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :